Stratégies spatiales n°1 – Janvier 2019 : Géo-analyse des résultats de l’élection présidentielle du 7 octobre 2018 au Cameroun

VARIATION DU NOMBRE D'INSCRITS SUR LES LISTES ELECTORALES ENTRE LES SCRUTINS DE 2011 ET 2018 (ELECTION PRESIDENTIELLE DU 7VARIATION DU NOMBRE D'INSCRITS SUR LES LISTES ÉLECTORALES ENTRE LES SCRUTINS DE 2011 ET 2018 (ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DU 7 OCTOBRE 2018 AU CAMEROUN)

INTRODUCTION

L’élection présidentielle du 7 octobre 2018 au Cameroun est la 11ème du genre après celles qui se sont tenues en 1965, 1970, 1975, 1980, 1984, 1988, 1992, 1997, 2004 et 2011. Elle a été officiellement remportée par le candidat Paul BIYA qui était avant celle-ci le président sortant, donc candidat à sa propre succession. Stratégies spatiales a analysé tout au long de cette étude, les informations et chiffres produits par les 2 sources officielles suivantes[1] :

La première source est Le Conseil Constitutionnel qui est l’organe étatique chargé de proclamer les résultats officiels et définitifs de l’élection présidentielle au Cameroun en 2018. Cette proclamation solennelle des résultats a été effectué à Yaoundé le 22 octobre 2018. Notre étude se base ainsi sur ces résultats proclamés.

La seconde source utilisée est un ancien numéro du journal Cameroun Tribune qui publiait les résultats de l’élection présidentielle de 2011. En 2011, c’est la Cour suprême qui avait proclamé les résultats, qui ont ensuite été relayés et diffusés par le quotidien Cameroun Tribune dans son édition du 24 octobre 2011. Cette seconde source nous as permis d’effectuer des comparaisons de chiffres et résultats entre l’élection présidentielle de 2011 et celle de 2018.

Les résultats et chiffres analysés concernent le découpage régional et départemental du Cameroun. Malgré les différentes visites et initiatives effectuées au niveau d’Elecam, organisme en charge de l’organisation de l’élection présidentielle et au niveau du Conseil Constitutionnel, nous n’avons malheureusement pu obtenir les résultats à l’échelle des arrondissements ou voir même à celle des différents bureaux de vote.

La note d’analyse s’intéresse en premier lieu aux inscrits sur les listes électorales, puis ensuite aux votants et pour finir aux résultats des suffrages exprimés dans les 58 départements du Cameroun mais également au sein de la diaspora camerounaise vivant à l’étranger.

_____________

[1] Stratégies Spatiales s’est uniquement penché sur les résultats officiels qui ont été publiés.

PLAN SOMMAIRE DE L’ETUDE

1 – UNE BAISSE GÉNÉRALE DU NOMBRE D’INSCRITS SUR LES LISTES ÉLECTORALES ENTRE 2011 ET 2018

2 – LE NOMBRE D’ÉLECTEURS POTENTIELS DIMINUE ENTRE 2011 ET 2018 A CONTRARIO DE LA POPULATION GÉNÉRALE QUI S’ACCROIT

3 – LES DÉPARTEMENTS DU MFOUNDI ET DU WOURI RAMENT A CONTRE COURANT DANS LEUR RÉGION RÉSPECTIVE

4 – UNE ABSENTION VAINQUEUR DES ÉLECTIONS AVEC DES TAUX RECORDS DANS LES RÉGIONS DU NORD-OUEST ET DU SUD-OUEST

5 – UNE VICTOIRE SANS PARTAGE DE PAUL BIYA SUR L’ENSEMBLE DU TERRITOIRE CAMEROUNAIS PARMI LES SUFFRAGES VALABLEMENT EXPRIMÉS

6 – LA SUPRÊMATIE DE PAUL BIYA EST ATENUÉE DANS LES DÉPARTEMENTS DU WOURI ET DU MFOUNDI

7 – LA MOITIE OUEST-LITTORAL S’ÉRIGE COMME PRINCIPAL BASTION DE L’OPPOSITION

8 – ET LA DIASPORA CAMEROUNAISE DANS TOUT CELA ?

CONCLUSION

Lire le contenu de l’étude en téléchargeant la version pdf

One Reply to “Stratégies spatiales n°1 – Janvier 2019 : Géo-analyse des résultats de l’élection présidentielle du 7 octobre 2018 au Cameroun”

  1. Très belle analyse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.