Stratégies spatiales n°4 (Juillet-Aout 2019) : Analyse géo-économique de la situation du Cameroun en Afrique et dans le monde

ÉCHANGES COMMERCIAUX ENTRE LE CAMEROUN ET LES GRANDES ZONES GÉOÉCONOMIQUES MONDIALES

Le Cameroun de par sa position géographique est situé au centre de l’Afrique à proximité de l’équateur, il est souvent comparé à une Afrique en miniature en raison de la diversité de son climat, sa végétation, son relief, son peuple et de son économie.

L’économie peut se définir comme étant la science de la production, de la distribution et de la consommation des richesses. Elle s’intéresse à divers phénomènes tels que la richesse d’un pays, la croissance, le commerce, l’inflation, le taux de change, le chômage, la gestion des ressources rares. En outre, elle peut être associée à d’autres thématiques sociales tels que la santé, le sport, l’art, la famille, les médias, le crime, etc.

L’économie camerounaise est aujourd’hui l’une des plus variée en Afrique, car elle ne dépend pas essentiellement du pétrole. De nombreux secteurs et industries complémentent les revenus liés aux hydrocarbures à l’image des secteurs forestier, minier, agro-industriel et agro-alimentaire.

Depuis la période coloniale, l’influence de la France sur l’économie camerounaise reste très importante, pour exemple elle possède toujours une emprise quasi-totale sur le secteur bancaire. Dans les années 1980 puis 1990, la chute des prix du pétrole, du café et du cacao puis ensuite la dévaluation du franc CFA ont portés successivement un sérieux coup à l’économie camerounaise.

L’initiative Pays Pauvres Très Endettés (PPTE) lancée conjointement par le Fonds Monétaire International (FMI) et la Banque Mondiale, visant à assister certains pays ayant de grandes difficultés économiques à réduire leur dette à un niveau soutenable, a permis au Cameroun de bénéficier dans les années 2000, d’une annulation de ses dettes économiques à hauteur d’environ 3,5 milliards de dollars de la part de ses créanciers étrangers.

Stratégies spatiales se penche sur certains indicateurs économiques généraux du Cameroun, sa situation vis à vis de ses voisins les plus proches au sein de la zone Afrique centrale, sa position au sein des pays de la zone franc, ses échanges commerciaux avec les autres continents permettant de mesurer le degré d’ouverture de son économie mais aussi son taux de pénétration par les investissements étrangers.

Achetez et téléchargez en ligne la version complète de l’étude en format pdf

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.